Planet Vertbaudet utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation sur son site et vous offrir des contenus personnalisés. En continuant, vous acceptez l’utilisation des cookies.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici.

 

Découvrez aussi :

5 choses à savoir pour bien choisir les premières chaussures de bébé

5 choses à savoir pour bien choisir les premières chaussures de bébé - Forum Planet Vertbaudet

Pour se retourner tout seul, notre bébé y a mis tout son cœur. Il s’est débrouillé comme un chef pour tenir assis. Quant au quatre pattes, il a fait preuve d’une incroyable détermination. Notre enfant a entre 9 et 18 mois et possède désormais un super pouvoir : il marche ! Hyper fiers, on sort les trompettes, les confettis, les applaudissements et… nos questionnements : comment encourager sa témérité, tout en l’aidant à mieux assurer ses premiers pas ? Comment bien choisir ses toutes premières chaussures ? Voici les 5 grandes étapes pour permettre à notre super-héros de partir du bon pied.

Par : Planet vertbaudet

Quand acheter les premières chaussures de bébé ?

 

Allons droit au but : avant qu’il ne marche, il n’est pas nécessaire de mettre des chaussures aux pieds de notre enfant. Au contraire, laisser ses petons à l’air libre et en contact avec le sol l’aide à se mettre en marche plus facilement. Alerte, carrelage en vue ! On opte pour des chaussettes antidérapantes qui permettront d’éviter bien des glissades et autres cascades casse-cou  lors de ses premières tentatives hésitantes.

 

16h30… C’est l’heure de la balade au parc.
Notre bébé préfère profiter du confort de sa poussette all inclusive ?
A la belle saison, des chaussons ou des chaussures souples feront l’affaire pour parfaire sa tenue. En hiver, ils ne seront pas nécessaires si tout son corps est bien au chaud, emmitouflé dans une combinaison. Si les vacances ou les week-ends sont une aubaine pour nous parents – « dormir, enfin ! » –, les pieds de nos bébés n’en sont pas moins contents : être confrontés à d’autres terrains, du type gazon ou sable, leur permettront de se muscler et, à nos intrépides, de gagner en équilibre.
Qu’est-ce qu’on attend pour boucler la valise ? 

 

Depuis quelque temps, on a bien remarqué que la table basse du salon est devenue la meilleure copine du petit dernier. Une alliée sur laquelle il peut vraiment compter, se hisser, papoter, puis se reposer. A quelques mètres de là, voilà que papa se love dans son fauteuil préféré. Pas le choix, pour avoir des câlins, notre enfant met les voiles sans se retourner. On y est, il marche sans appui et se tient désormais debout la moitié de la journée : il est temps de lui acheter ses « vraies » premières chaussures comme les grands (ou presque). 
 

Comment choisir les chaussures de bébé ?

 

Ça y est, c’est elle, LA parfaite paire de chaussures bébé premiers pas. Avant l’achat, on leur fait passer un indispensable « contrôle qualité » grâce à la check-list  et les astuces de nos experts Vertbaudet.

 

A vos stylos ! Les chaussures de marche pour bébé doivent : 

 

Etre adaptées à la morphologie de ses pieds. 
Astuce : on évite les articles d’occasion pour ses premières paires. 
Etre hautes avec un petit talon de 1 cm maximum.
Astuce : Pas obligatoirement montantes, on songe à éviter le frottement avec les malléoles.
Maintenir le pied et avoir un contrefort rigide pour se prémunir des torsions. 
Astuce : on exerce une pression sur le talon de la chaussure pour le vérifier. 
Laisser respirer les orteils afin d’éviter tout chevauchement et, ce, du cou-de-pied à la pointe.
Astuce : on vérifie que le laçage est assez haut pour ne pas comprimer les pieds. 

 

Les plus :
Des scratchs, pour la praticité et un début d’autonomie. 
Une semelle en crêpe ou en élastomère en guise d’antidérapant.
Du cuir à l’intérieur et l’extérieur, pour la respiration des pieds. 
Un rembourrage du col arrière, pour un meilleur maintien et éviter les frottements.
 

 

Comment connaître la pointure de bébé ?

 

En parfaits parents connectés que nous sommes, nous habillons vite et bien toute la famille grâce au web (mais comment faisaient nos parents ?). Mais pour les chaussures de bébé c’est plus compliqué, comment connaître sa pointure ? Deux solutions : soit on commande en ligne  un pédimètre avant de se lancer dans l’achat des fameuses chaussures, soit on applique le système D. Si la débrouille est devenue notre seconde nature, ou mieux, notre mode de vie : on maintient bébé debout, pieds nus, sur une feuille de papier et on trace le contour de ses pieds. On compare la silhouette obtenue  avec des chaussures que l’on possède déjà. Et si on n’a pas de papier sous la main, on adopte une méthode un peu plus aléatoire en comparant directement son pied à la semelle. 
 
Quelques points de repères pour y voir plus clair :
- Les premières chaussures de marche commencent généralement à la pointure 19. 
- Entre 9 et 24 mois, les pieds d’un enfant prennent 3 cm, puis 1 cm par an entre 2 et 5 ans.
 

 

Quand changer les chaussures de bébé ?

 

Jusqu’aux 2 ans de l’enfant, sa croissance est fulgurante. Il prendra une pointure tous les 3 mois environ. La taille de ses pieds va doubler d’ici son arrivée à l’école primaire !
Une certitude, ses chaussures vont vite devenir trop petites. Si les pieds d’un bébé sont indolores, du fait de la couche adipeuse qui les entoure, comment savoir quand changer ses chaussures ? A nous parents d’y être attentifs. On vérifie que notre index se glisse facilement entre le talon et le contrefort de la chaussure. Sinon, il est temps d’en changer. Autre doigt, autre méthode : avec notre pouce on s’assure que le gros orteil ne touche pas le bout en appuyant sur l’avant de la chaussure.  Et pour être tout à fait sûrs, on jette un coup d’œil à l’intérieur des chaussures pour traquer les éventuels frottements et le cuir abîmé, signe que la chaussure est devenue trop petite.
 

 

Et le style dans tout ça ?

 

Grandir. Oui, mais avec style ! Pour l’enfant en bas âge, une paire de chaussures dure le temps d’une saison. De quoi le transformer en vrai « shoes addict » malgré lui ! Le look et la couleur de la chaussure ont  toute leur importance. On peut privilégier des tons qui vont avec tout ou du moins avec la plupart de ses petites tenues. Certes, la chaussure en cuir est un essentiel en toutes saisons mais en cas de fortes chaleurs, pas d’hésitation, on passe aux baskets en toile ou aux sandales, et on alterne les paires. Pour le choix des sandales, une languette de cuir à l’avant pour protéger orteils et ongles peut éviter quelques dégâts. Pour les plus jeunes, on bannit les tongs et autres mules.

 

Bon, on a toutes les infos, maintenant ne reste plus qu’à le convaincre de mettre son pied sur un pédimètre…
 

Tiens !

ça peut m'intéresser aussi :