Planet Vertbaudet utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation sur son site et vous offrir des contenus personnalisés. En continuant, vous acceptez l’utilisation des cookies.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici.

 

Découvrez aussi :

Dépister les troubles de la vue chez bébé

Dépister les troubles de la vue chez bébé - Forum Planet Vertbaudet

Depuis quelques mois, votre petit explorateur a du mal à fixer ou suivre des yeux le jouet que vous agitez devant lui ? Plus ses problèmes de vues sont détectés tôt, mieux ils sont pris en charge. Alors ouvrez l’œil et faites-lui consulter un ophtalmologiste.

Par : Anne-Laure Guiot

Bébé ne parvient pas à focaliser ses petits yeux sur un objet que vous faites défiler devant lui. Ou bien il a tendance à errer ou « plafonner » du regard voire, au contraire, à loucher quand il est assis face à vous. Sans compter qu’il cligne ou ferme les yeux en présence de lumière. « Entre la naissance et 4-5 ans, l’acquisition visuelle est progressive chez les tout-petit. En cas de comportement visuel anormal (strabisme ou nystagmus, mouvement d’oscillation involontaire et saccadé de l’œil) ou de leucocorie (pupille blanche), il est nécessaire de demander au plus vite l’avis d’un ophtalmologiste et ce, même avant ses 6 mois », prévient le professeur Solange Milazzo, chef de service en ophtalmologie au Centre hospitalier universitaire d’Amiens.

 

Pendant la consultation, ce spécialiste va lui faire réaliser des tests de vision « préférentielle », basés sur le réflexe naturel de l’enfant à porter son regard sur des surfaces structurées (rayures, contrastes…) plutôt que lisses. "Le test du Bébé Vision détecte une amblyopie ou mauvaise vision et permet d’aboutir à un examen de la réfraction, et donc de dépister une myopie, une hypermétropie… si le comportement visuel n’est pas normal", explique la spécialiste. Outre un examen ophtalmologique complet (fond de l’œil) destiné au dépistage de maladie comme la cataracte congénitale, l’ophtalmologiste peut aussi soumettre votre tout-petit à des tests complémentaires tels que le fait de lui cacher un œil et pas l’autre ou encore de lui présenter des objets lumineux et colorés. 

 

Toute anomalie visuelle chez bébé peut alors être corrigée grâce au port de lunettes correspondant bien à la forme de son visage. "Dans certains cas (strabisme, cataracte congénitale…), il faut envisager une intervention chirurgicale sous anesthésie générale pour faciliter sa bonne récupération visuelle", conclut le professeur Milazzo.

Recevez votre suivi de bébé !

Chaque mois, un point complet sur l’éveil et le développement de votre bébé.

Tiens !

ça peut m'intéresser aussi :