Planet Vertbaudet utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation sur son site et vous offrir des contenus personnalisés. En continuant, vous acceptez l’utilisation des cookies.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici.

 

Devenir parents : les premiers mois entre bébé et maman

Devenir parents : les premiers mois entre bébé et maman - Forum Planet Vertbaudet

Home sweet home ! L’heure de retrouver son petit confort a enfin sonné. Prise en charge par la maternité durant les premiers jours qui suivent l’accouchement, il faut ensuite faire preuve d’organisation et apprendre à vivre avec le petit dernier. Parfois, inquiétudes et baby-blues rythment la nouvelle vie de ces mamans en herbe… Comment se passe la relation maman / bébé durant les premiers mois ?

Par : Planet vertbaudet

Devenir maman

L’arrivée de bébé est un événement merveilleux. Mais de retour à la maison, tout est différent. Vous êtes enfin devenue maman avec toutes les peurs inhérentes à cette nouvelle responsabilité. Cette angoisse de « mal faire » et « mal agir » est naturelle. Un temps d’adaptation est souvent nécessaire pour trouver vos marques.

Mais rassurez-vous, quelques jours de préparation pour ces premiers moments sauront vous aider. Voyez comme les gestes viennent naturellement ! Il suffit de se laisser guider par ses besoins et les vôtres.

 

Les premiers jours suivant la naissance sont primordiaux et révélateurs de votre relation future. L’essentiel est donc de consacrer à votre bébé le plus de temps possible afin d’entretenir cette liaison intra-utérine si particulière sans pour autant plonger dans l’exclusivité. Le père joue également un rôle important. Ces moments d’échange développent vos liens. Déterminante, cette communication joue sur la vie psychique de votre enfant. Par des caresses, des baisers et des câlins, l’échange s’installe dans le calme et la douceur.

 

Cocooné par vos émotions et l’intonation de votre voix, il se sent alors rassuré. Même si vous vous sentez fragile durant cette période, ne vous en faites pas, il a besoin de votre tendresse, de votre présence et de votre contact. Mettez tout de même un point d’honneur à récupérer de votre accouchement ! Calez-vous sur son rythme et ayez confiance en vous, en lui et en votre entourage. Ses grands-parents, ses éventuels frères et sœurs vont aussi vous aider et participer à son bien-être.

 

L'interaction maman-enfant

Biberons à gogo et sommeil à temps partiel, votre bébé rythme votre vie. L’adaptation mutuelle résume parfaitement les premiers mois de cette nouvelle cohabitation. Au fil des jours et des mois, vous allez prendre plaisir à le découvrir. Très vite, il saura vous surprendre. Que ce soit au niveau sensoriel, moteur, ou social, bébé évolue rapidement et son attachement n’a de cesse de croître. Ces échanges permanents, conscients ou inconscients, forgent en effet sa personnalité et définissent votre place de parent. Et ce sont ces interactions qui vont contribuer à son bon éveil et son ouverture sur le monde.

 

Les yeux dans les yeux, vous le prenez dans vos bras en lui chantonnant une comptine. Ces échanges permettent le développement harmonieux de ce petit d’homme. Les échanges visuels constituent un échange privilégié dès les premiers jours. Même si, tout à fait normalement, le nouveau-né a une vision floue, il vous reconnaît par le regard dès son deuxième jour. Si cela est gratifiant et valorisant pour vous, agir de même en regardant bébé renforce sa tendance à vous fixer et participe à son éveil.

 

Les échanges corporels participent de la même manière à son épanouissement. Si l’un de vous est détendu, l’autre le sera. A l’inverse, si l’un est dans une position inconfortable, l’autre le sera aussi. Vous allez donc vous ajuster pour communiquer par un dialogue physique où le « peau contre peau » a toute son importance. Caresses, baisers, câlins, chatouillements font partie de ces stimuli corporels que vous procurez à votre enfant. Ses réactions sont synonymes de réponses et reflètent son envie de continuer ou d’arrêter.

Les échanges sonores ont la même fonction. Votre bébé s’exprime par des cris et des pleurs qui déclenchent, chez vous, une réaction visant à le contenter. Selon la musicalité de votre langage (vos intonations, votre timbre, votre rythme), il est stimulé dans sa motricité et son éveil.

 

Enfin, l’ensemble des échanges affectifs permet au nourrisson de faire l’expérience du partage de sa vie émotionnelle avant le langage. Exprimant différents états (surprise, colère, intérêt, dégoût, joie…), vous pouvez les interpréter et y répondre par des mots ou des gestes. De plus, vous comme bébé avez une capacité d’empathie. Chacun vivant l’émotion de l’autre, vous percevez d’autant mieux son état affectif.

 

 

N’appréhendez pas les premiers mois que vous allez partager avec votre bébé. Dans le calme et la douceur, bébé est assuré de se développer en toute quiétude. Et très vite d’ailleurs, il vous en remerciera en vous gratifiant de ses plus beaux sourires.

 

 

 

 

 

Sources

Crédit photo : Graphic Obsession

Tiens !

ça peut m'intéresser aussi :