Planet Vertbaudet utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation sur son site et vous offrir des contenus personnalisés. En continuant, vous acceptez l’utilisation des cookies.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici.

 

Découvrez aussi :

Le vélo pendant la grossesse

Le vélo pendant la grossesse - Forum Planet Vertbaudet

Rien de tel qu’un petit tour de vélo pour se mettre en jambes pendant la grossesse. Il permet d’entretenir sa forme et de se préparer physiquement à cette autre épreuve sportive qu’est l’accouchement.

Par : Planet vertbaudet

Pédaler en attendant bébé, en voilà une bonne idée pour se détendre au grand air.

"Mais avant de chevaucher la petite reine, demandez conseil à votre médecin pour adapter votre rythme à votre situation de femme enceinte, notamment à partir du 3ème trimestre", recommande Guy Thibault, docteur en physiologie de l’exercice, co-auteur de Les bienfaits de l’activité physique.

 

 

Comme votre bébé vous demande plus d’énergie pour avancer, ménagez vos efforts en roulant lentement à raison de 30 minutes une à quatre fois par semaine sur un terrain plat pour éviter tous risques de chute. "Restez à l’écoute de votre corps et de ses limites, prévient le spécialiste. Si la séance paraît trop difficile ou si elle s’accompagne d’une augmentation prononcée de votre température corporelle, il faut l’interrompre quel que soit le degré d’essoufflement ou la fréquence cardiaque et réduire l’intensité de l’entraînement". Idem sur un vélo d’appartement. Dans tous les cas, portez des vêtements amples qui facilitent l’évaporation de la sueur et buvez régulièrement de l’eau avant, pendant et après la séance.

 

 

"Faire régulièrement du vélo quand on est enceinte évite l’apparition d’œdème au niveau des chevilles souvent associé à la sensation de jambes lourdes, ainsi que la prise de poids au dernier trimestre de la grossesse et donc le risque de diabète gestationnel très fréquent chez la future maman et son bébé", note Guy Thibault. Cette activité améliore aussi l’endurance à l’effort lors de l’accouchement : vous avez plus de souffle et d’énergie pour mettre au monde votre bébé.

 

 

Crédit photo : Getty Images

Sources

Les bienfaits de l'activité physique, Guy Thibault et André Roy, Editions Chiron.
Recevez votre suivi de grossesse !

Des conseils, des bons plans, des astuces forme et beauté chaque semaine en attendant bébé !

Tiens !

ça peut m'intéresser aussi :