Planet Vertbaudet utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation sur son site et vous offrir des contenus personnalisés. En continuant, vous acceptez l’utilisation des cookies.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici.

 

Découvrez aussi :

Les bienfaits du massage

Les bienfaits du massage - Forum Planet Vertbaudet

Le massage est bénéfique pour bébé. Ce petit rituel complice est avant tout un vrai moment de bien-être privilégié pour lui comme pour vous. Découverte de ses vertus.

Par : Planet vertbaudet

Et si vous vous accordiez un petit temps de relaxation avec bébé ? Rien de tel qu’un bon massage plein de bienfaits pour partir à sa rencontre et lui procurer détente et sérénité. Sans le savoir, le premier massage que vous faites à votre tout-petit a lieu dès sa naissance quand vous enveloppez progressivement son dos puis l’ensemble de son corps dans vos mains.

 

 

Des vertus apaisantes et relaxantes

 

Dans de nombreuses civilisations, comme en Orient ou en Afrique, il est courant de masser bébé chaque jour pour l’apaiser après l’épreuve de la naissance. Les massages permettent au tout-petit, séparé de sa mère lors de l’accouchement, de retrouver un contact physique « corps à corps » avec elle ou son papa, source de détente et de relaxation. A travers ce toucher bienveillant, vous attirez son attention et apprenez à mieux appréhender son comportement et ses réactions, ce qui vous permet de tisser une vraie relation de confiance avec lui. De son côté, bébé prend conscience de son schéma corporel tout en expérimentant ses limites à travers ses mouvements, et réalise ainsi qu’il existe en dehors de sa mère. C’est bien connu, les massages calment un tout-petit en pleurs. Votre gestuelle développe la souplesse de ses articulations tout en dénouant les tensions liées à sa nouvelle vie. Les massages détendent le ventre et ont un effet bénéfique contre les troubles digestifs : ils améliorent le transit intestinal, atténuent les coliques, apaisent et préviennent la constipation. Ils diminuent le taux d’hormone du stress (cortisol) dans le sang et élèvent celui de l’hormone de détente (ocitocyne) qui apporte du plaisir à bébé.

 

 

Les bonnes conditions

 

Pour que ce petit rituel se déroule de façon agréable pour lui comme pour vous, réservez le bon moment et mettez-vous dans les meilleures conditions. Optez pour un créneau où vous êtes complètement disponible et où votre bambin est suffisamment calme, de préférence à distance des repas, c’est-à-dire au moment du change ou après son bain. S’il a faim, il risque de ne pas être réceptif. Après le repas, il a souvent sommeil et fait la sieste.

Choisissez une pièce calme et bien chauffée (environ 25°C), éclairée par une lumière naturelle ou indirecte et tamisée. Mettez votre portable sur répondeur. Glissez-vous dans des vêtements amples et confortables. Pensez à retirer bagues, bracelets et montre et à couper vos ongles pour ne pas blesser votre enfant, et lavez vos mains. Puis, pour plus de sécurité, installez-vous confortablement à même le sol ou sur votre lit, avec bébé sur vos jambes pour augmenter le contact physique. Vous pouvez également pratiquer le massage sur la table à langer ou un petit matelas recouvert d’une serviette douce et déposé au sol. Versez au creux de vos mains de l’huile de massage végétale naturelle ou bio, riche en acides gras essentiels pour une meilleure hydratation de la peau de bébé, avant de la réchauffer quelques secondes (exemples : Mustela, Topicrem, Bioderma, Edelweiss Diffusion, Pranarôm, mais aussi Weleda et Cattier sauf en cas d’allergie…). Il est conseillé d’éviter les huiles de fruits à coque (huiles d’amande douce, de noix, de noisettes…) qui peuvent causer des allergies. Vous pouvez aussi utiliser une huile d’olive, de sésame ou de tournesol traditionnelle.  

 

 

Le massage glissé

 

La séance commence. Les premiers temps, massez bébé à plat ventre pour, entre autres, ne pas être gêné(e) par le cordon ombilical. Posez la paume de la main (partie basse de la paume, près du pouce) sur le corps de bébé tout en gardant le reste de la main bien détendu et le poignet souple. Puis laissez-la glisser d’une partie du corps vers l’autre sans exercer de pression. Commencez ainsi par le massage de son dos, semblable au massage utérin, très apprécié par bébé. Quand il est tout petit, descendez en glissant les mains de ses épaules jusqu’aux fesses et ses extrémités (mains et pieds) pour un bon effet apaisant. Et à partir d’un mois, faites remonter vos mouvements dans le sens des pieds à la tête pour tonifier votre enfant. Veillez à recouvrir les zones massées d’une couverture douce et chaude car elles se refroidissent vite. Adaptez la durée de la séance (environ 5 à 10 minutes) en fonction du plaisir ressenti par votre bambin et renouvelez-la chaque jour à la même heure pour mettre en place un rituel complice. Son papa peut également réaliser ce massage. C’est d’ailleurs souvent l’occasion pour lui de dépasser son appréhension de toucher son enfant et de le mettre en confiance. 

 

 

 

Pour plus d’informations :

Association Edelweiss

http://www.massage-bebe.fr/

 

A lire :

(*)

100 astuces bébé – Pour se simplifier la vie au quotidien, Isabelle Gambet-Drago, Editions Nathan.

100 massages et activités de relaxation avec mon bébé, Isabelle Gambet-Drago, Editions Nathan.

35 massages tendresse pour mon bébé, Isabelle Gambet-Drago, Editions Nathan.  

 

 

Crédit photo : Getty Images

 

Recevez votre suivi de bébé !

Chaque mois, un point complet sur l’éveil et le développement de votre bébé.

Tiens !

ça peut m'intéresser aussi :