Planet Vertbaudet utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation sur son site et vous offrir des contenus personnalisés. En continuant, vous acceptez l’utilisation des cookies.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici.

 

Découvrez aussi :

Parler avec son bébé : le développement du langage

Parler avec son bébé : le développement du langage - Forum Planet Vertbaudet

Le développement du langage se déroule étape par étape. Impatientes d’entendre les premiers mots de bébé et de pouvoir converser avec lui des heures durant ? Bébé peut très rapidement comprendre le langage des adultes. Encore faut-il bien le stimuler et connaître l’importance de cette communication… Parler avec son bébé est primordial !

Par : Planet vertbaudet

R.A.S. : Rassurer, aimer et stimuler

L'acquisition du langage de bébé se fait étape par étape. Bébé a besoin de communiquer pour se développer. Lui parler dès la naissance a donc toute son importance. Bien qu’il ne comprenne pas encore ce que vous lui dites, il sait parfaitement reconnaître votre voix. Cela renforce le lien qui vous unit tout en le sécurisant davantage. Lorsque vous vous adressez à lui, c’est le ton adopté et les inflexions de votre voix qui lui permettent de ressentir tout l’amour et la bienveillance que vous lui portez. Interprétant parfaitement vos intentions, il se rassure de vos discours remplis de tendresse. Vos paroles deviennent alors une véritable berceuse.

 

En lui parlant, vous stimulez sa faculté d’écoute mais aussi sa capacité d’apprentissage du langage. Il est important de dialoguer avec votre bébé dès sa naissance pour qu’il intègre la parole.

 

Parlez-lui régulièrement et souvent, répondez à ses tentatives de communication, encouragez-le à prolonger ces échanges.

 

Vous appréhendez de ne pas savoir quoi lui dire ? Inutile de vous tracasser. Les choses simples sont souvent les meilleures. Vous le trouvez beau, merveilleux et  vous l’aimez ? Faites-le lui savoir ! Et puis, il y a tant de choses à faire découvrir à ce petit curieux : à tout moment de la journée, racontez-lui ce que vous faites, expliquez-lui ce que vous lui préparez de bon et nommez les objets que vous utilisez ou qui l’intéressent. N’hésitez pas non plus à exprimer vos émotions. Bébé perçoit très bien ce que vous ressentez.

 

De cette manière, dès l’âge de neuf ou dix mois, il est capable d’associer des mots aux objets. Toutefois, il est important de savoir qu’étant très sélectif, votre enfant apprend plus vite les mots désignant des choses qu’il trouve captivantes. Apprenez donc à les déceler. Pour ce qui est de parfaire son vocabulaire, cela viendra progressivement. Sa curiosité insatiable l’attire chaque jour vers des nouveautés et donc, vers la compréhension de nouveaux mots, toujours plus nombreux.

 

Le « parler bébé »

Il est difficile de s’adresser à un enfant comme l’on s’adresse à un adulte. Instinctivement, vous avez tendance à adapter votre niveau de langage avec le ton et les mimiques associés.

 

N’utiliser que des onomatopées et des sonorités amusantes nuirait à long terme au bon développement du langage. Cependant, votre enfant apprécie fortement ce « parler bébé » qui l’amuse et lui communique le plaisir des mots.

 

Préférez donc parler le plus normalement à votre bébé mais ne le privez pas de ce langage simplifié qu’il prend comme un jeu et qui donc le stimule. Vous pouvez ainsi, par exemple, alterner de temps à autre ces sonorités simples et de véritables mots. A l’approche d’un chien, faites-le remarquer à votre enfant de la sorte pour son plus grand ravissement. « Tu as vu le wouaf-wouaf ? Ça c’est un beau chien ! »

 

Petits conseils pour stimuler le langage de bébé

Pour stimuler au mieux le langage de bébé, le plus simple reste encore de bien lui parler. Pour cela, exprimez-vous clairement et pas trop vite. Utilisez des phrases courtes et simples. Et n’oubliez pas de laisser des temps de pause pour qu’à son tour, bébé vous réponde et s’exprime.

 

S’il émet des vocalises, encouragez-les et reproduisez-les. De la même manière qu’il reste bouche bée et écarquille grands les yeux lorsque vous lui parlez, regardez-le avec attention quand c’est lui qui vous parle. Dans la communication, l’écoute et primordiale. Lorsqu’il a terminé, félicitez-le de sa prestation, tentative merveilleuse et non sans effort pour communiquer avec vous.

 

Chaque instant est prétexte au langage et à la communication. Décrivez-lui ce qu’il fait, ce qu’il ressent, ce qu’il apprend. Parlez-lui quand vous le changez et quand vous l’habillez en nommant le plus possible ce que vous faites ou utilisez. D’ailleurs, il est bon d’accompagner la plupart des paroles de gestes et d’expressions faciales.

 

Chantez-lui également des chansons, récitez-lui des comptines, lisez-lui des livres avec des images et des couleurs. Et cela, sans vous priver de l’usage des intonations que bébé affectionne tout particulièrement. Cette grande diversité dans la communication ne peut que mieux l’éveiller à la prise de parole et favoriser son bon développement.

 

Mais stimuler ne veut pas dire forcer. Si bébé ne souhaite pas parler, ne l’y obligez pas. De la même manière, ne lui coupez pas la parole et ne finissez pas ses phrases à sa place. Préférez le laisser s’exprimer de tout son saoul et parfois s’amuser seul avec les sonorités venant chatouiller sa gorge et ses petites oreilles.

 

 

Chaque mois, recevez gratuitement votre suivi de bébé personnalisé : conseils, astuces pratiques, évolution de votre bébé... Toutes les bonnes infos pour une vie de famille épanouie ! 

 

Recevez votre suivi de bébé !

Chaque mois, un point complet sur l’éveil et le développement de votre bébé.

Tiens !

ça peut m'intéresser aussi :