supercalifragilisticexpialidocious
Bonne nuit !

bienvenue

dans la communauté des futurs et jeunes parents

Bienvenue dans la communauté des futurs et jeunes parents

MON espace à moi !

Se connecter S'inscrire

Découvrez aussi :

Récupérer après une épisiotomie

Récupérer après une épisiotomie - Planet Vertbaudet
Connectez-vous pour partager cet article avec vos ami(e)s sur Facebook et Google+ !

Partager sur En cliquant sur "Partager", les informations seront publiées sur votre mur Facebook.

Partager sur

Massage local, application de glace, cataplasme… certains soins favorisent la bonne cicatrisation de cette petite incision au bas de la vulve. Zoom sur les bons gestes à adopter pendant cette période.

Par : Anne-Laure Guiot

Pendant l'accouchement, il arrive parfois que le gynécologue-obstétricien effectue une petite incision locale au bas de la vulve pour faciliter la sortie de bébé. Cette épisiotomie est souvent suivie de picotements et nécessite donc une bonne hygiène intime en vue de sa cicatrisation. "Il est recommandé de réaliser une toilette locale trois à quatre fois par jour à l’aide d’un savon intime doux et de changer de serviette hygiénique après chaque passage aux toilettes, explique le docteur Joëlle Bensimhon, gynécologue et auteur (*). Certains médecins préconisent de glisser une petite bouée en caoutchouc sous les fesses pour vous permettre de vous asseoir sans que votre périnée soit en contact avec le siège, et ainsi éviter tous désagréments (frottements, irritations…). Mais son utilisation est controversée aujourd'hui car elle serait source de descente d'organes puisqu’ils ne reposent pas sur un support ferme."

 

Les médecins conseillent de nettoyer délicatement la plaie avec une monodose d’éosine aqueuse à l’effet asséchant dans les 48 heures après l'accouchement ou en cas d’infection (petits abcès…), ou bien avec de la bétadine, un antiseptique également utilisé dans cette situation. "Votre médecin pourra aussi vous prescrire un antalgique (paracétamol) et/ou un anti-inflammatoire voire des antibiotiques, compatibles avec l'allaitement en complément", précise la spécialiste.

 

Le reste du temps, il s’agit de tamponner la plaie rendue humide par les saignements fréquents après l’accouchement à l’aide de compresses stériles afin d’obtenir une cicatrice propre et sèche. Il faut ensuite patienter entre 15 jours et 1 mois pour que les fils résorbables finissent par disparaître et attendre la visite post-natale 6 à 8 semaines après l’accouchement, pour que votre médecin puisse évaluer l’état de la cicatrisation. "Si vous ressentez des douleurs à ce niveau, demandez un avis médical sans tarder, prévient le docteur Joëlle Bensimhon. Dès que la cicatrisation est complète, votre médecin peut vous prescrire une pommade à appliquer en légers massages de façon à assouplir la cicatrice si elle est rigide. N'hésitez alors pas à lui faire part d'éventuelles difficultés répétitives lors de vos rapports sexuels."

 

L’application locale de glace ou de cataplasmes d’argile verte (vendue en pharmacie ou parapharmacie) a également une action à la fois antalgique, anti-inflammatoire et apaisante sur la zone enflée de la vulve.

 

(*) La grossesse pour les nuls, docteur Joëlle Bensimhon, Editions First.

 

 

Crédit photo : Fotolia

 

commentaires (0)

Merci de décrire le plus précisément possible ce que vous souhaitez signaler au modérateur de Planet vertbaudet

envoyer

Tiens !

ça peut m'intéresser aussi :

notre dossier

Se rétablir après une césarienne

Ajouter aux favoris

notre dossier

Retrouver la ligne après bébé

Ajouter aux favoris

notre dossier

Les 2 visites post-natales

Ajouter aux favoris

notre dossier

Après la césarienne, la remise en forme

Ajouter aux favoris

on en parle sur les forums

p'tit coin regime

etoiles76 vient de poster un message

reussirle régimùeww seule

tojulo vient de poster un message

témoignages stérilet en cuivre

laetitia50100 vient de poster un message