Planet Vertbaudet utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation sur son site et vous offrir des contenus personnalisés. En continuant, vous acceptez l’utilisation des cookies.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici.

 

Découvrez aussi :

S’équiper pour un premier bébé : conseils et astuces

S’équiper pour un premier bébé : conseils et astuces - Forum Planet Vertbaudet

L’arrivée d’un premier bébé rime souvent avec dépenses en puériculture et décoration. Même si, évidemment, bébé n’a besoin dans l’absolu que de manger, de dormir (et qu’un gentil parent le lave et lui change sa couche), il n’empêche que les jeunes parents ont besoin d’investir dans du matériel de puériculture afin de l’accueillir au mieux. 

Par : Marie Perarnau

Les achats pour bébé peuvent devenir complexes voire même angoissants car se mélangent plusieurs facteurs :

 

- L’utilité de l’achat : est-ce un achat raisonnable et utile ou un gadget ? 
- Le coût de l’objet : est-ce un investissement onéreux ou non ?
- Le design de l’objet : faut-il opter pour du beau de manière systématique ?
- La qualité de l’objet : est-il toujours nécessaire d’avoir une qualité irréprochable (ce qui rejoint bien souvent le facteur coût).
 
Si certains achats nous semblent inévitables et nécessaires comme le lit ou encore le siège auto, d’autres relèvent parfois plus du gadget futile et coûteux dont on peut se passer ou que l’on peut se faire offrir si on y tient véritablement.  

 

Pour vous aider à faire votre choix, voici quelques conseils à lire avant d’aller faire à deux votre liste de naissance pour ce premier bébé.
 
Listez précisément ce dont vous avez besoin dans l’immédiat pour l’arrivée de bébé.
Certaines choses vont vous servir tout de suite mais d’autres peuvent attendre. En effet, si vous ne comptez pas voyager juste après la naissance votre petit, n’investissez pas immédiatement dans un lit parapluie. Cela vous permet d’échelonner vos achats en priorisant les produits nécessaires ou de vous faire offrir certaines choses voire d’attendre des soldes ou encore des ventes privées. 
 

 

Prenez des conseils auprès de parents aguerris (qui vous ressemblent)
Si vous n’êtes pas sûrs de vos choix, essayez de prendre conseils auprès de parents qui vous ressemblent dans leur façon de vivre. Si vous vivez en ville, par exemple, demandez à vos amis citadins quelle poussette ils vous conseillent. De la même façon, si vous hésitez sur un moyen de portage, faites-vous conseiller par une amie ou une conseillère en portage. Vous pourrez même peut être vous faire prêter du matériel pour trouver ce qui vous convient le mieux avant d’investir. L’idée est vraiment d’ajuster vos besoins au plus près en prenant conseil où vous le pouvez. 
 

 

Mettez le budget où il le faut.
Hé oui, il y a des dépenses onéreuses qu’on ne peut éviter, comme le siège auto par exemple. Il faut qu’il soit neuf (on ne peut jamais être certain qu’un siège d’occasion n’a pas connu d’accident) et qu’il soit aux normes en vigueur. Si vous comptez avoir plusieurs enfants, il y a également, des calculs à faire sur certains produits : peut-être est-il plus judicieux d’investir dans une chaise haute de bébé qui se transforme ensuite en chaise enfant même si c’est un peu plus onéreux au départ puisque vous allez pouvoir l’utiliser longtemps. De la même façon, si vous êtes plutôt « nomades » optez pour un lit parapluie d’excellente qualité et au poids plume qui pourra résister aux nombreux usages (et enfants !). Même réflexion sur les poussettes : si vous comptez avoir plusieurs enfants, pensez à la solidité avant de penser au design, les modes passent mais la qualité reste. 
 

 

Privilégiez l’évolutif si vous le pouvez !
On trouve de plus en plus de produits évolutifs en puériculture. Du pot qui se transforme en réducteur de toilette avec marche ou encore du lit à barreaux qui peut devenir petit lit bébé si on les ôte, on peut trouver ainsi toute une série d’objets qui vont suivre l’enfant. L’idée n’est pas de tout garder mais d’avoir quelques pièces qui vont suivre l’enfant, comme, on l’a dit plus haut, les chaises hautes évolutives qu’on peut ensuite utiliser comme chaises d’enfants et qui permettent d’éviter l’achat de rehausseurs. 
 

 

Côté budget, il faudra faire des choix.
Ne nous leurrons pas, s’équiper pour un premier bébé coûte cher. Si certains produits sont inévitables, vous pouvez opter pour des achats plus raisonnables dans d’autres domaines. Ne vous précipitez pas, en tout cas, c’est la règle d’or pour éviter de trop dépenser ! Inutile d’acheter 18 biberons et un chauffe-biberon, si ça se trouve votre adorable bébé ne voudra pas de ce modèle de tétine et préférera les boire à température ambiante. 
 

 

Attention à l’occasion !
Même si la tendance est à l’occasion et à la récupération pour des raisons à la fois financières et écolo, on essaie d’éviter les achats d’occasion en matière de puériculture pour une raison évidente de normes. En effet, si on pense forcément aux normes pour le siège auto, il n’en reste pas moins que le souci peut se poser sur de nombreux produits comme les lits bébés ou encore les chaises hautes. Si éventuellement vous souhaitez équiper Papy et Mamie pour de la petite puériculture occasionnelle, vérifiez bien qu’il ne manque aucune pièce et surtout que la norme en vigueur est toujours la même. Pour les vêtements en revanche, vous pouvez toujours dégotter quelques habits naissance et premier âge en occasion, même si le shopping de naissance en magasin fait souvent partie du rituel des jeunes parents.
 
 
En résumé, il vous faudra cibler les essentiels pour bébé en prenant conseil autour de vous et en analysant bien vos besoins. Temporisez ce que vous pouvez, attendez des soldes et profitez des réductions sur la puériculture qui reviennent fréquemment. 

 

Si vous craquez sur certains produits, restreignez-vous sur d’autres, et essayez de craquer pour de la qualité et de la praticité plutôt que sur du design. L’effet de mode ne dure jamais bien longtemps alors qu’un produit robuste vous sera utile bien des années.

 

Prenez ensuite le temps de découvrir votre bébé, de trouver votre rythme et vous pourrez ajuster vos achats pour lui. Si c’est un petit dormeur qui adore être porté, vous pourrez investir dans plusieurs moyens de portage ; en revanche si c’est un petit bébé qui aime être allongé, vous aimerez choisir un tapis d’éveil moelleux et adapté ! 

 

L’essentiel est vraiment, comme pour tous les domaines finalement, de faire connaissance avec ce petit être qui va bouleverser vos vies (et vos nuits) et de lui offrir ce qui lui correspondra le mieux.
 

Recevez votre suivi de grossesse !

Des conseils, des bons plans, des astuces forme et beauté chaque semaine en attendant bébé !

Tiens !

ça peut m'intéresser aussi :